Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Petit pâtre des montagnes 1

21 octobre 2020
Pierre-Marie Epiney

Né en 1945 Marié, père de 4 enfants, grand-père de 12 petits-enfants et 2 arrière-petits enfants, Philippe Theytaz a porté bien des casquettes : instituteur, professeur, directeur d’école, conseiller éducatif, consultant en relations humaines, coach ; mais la plus surprenante est celle de petit pâtre des montagnes.

En effet, pendant 6 ans, de 1955 à 1960, durant 3 mois d’été, il a vécu au rythme de l’alpage, gravissant quelques marches de la hiérarchie de l’Alpe de petit vacher à mosoni. La vie est dure sur la montagne, les adultes ne sont pas tendres avec les petits aides mais cette âpreté forgera chez Philippe des qualités d’endurance, de force et de courage qui lui seront utiles sur son chemin de vie.

A l’instigation de son ami Bernard Crettaz, un livre, une autofiction est née de sa plume. Cet ouvrage intitulé « Gamin » appartient à la collection « Passeurs de Temps ».

Le chemin du petit maïo l’a conduit sur les sentiers des académies puisqu’il a finalement abouti à un doctorat en psycho-pédagogie (sciences de l’éducation) de l’Université de Genève en 1989.

Cette capsule (1/2) est l’écho du temps béni où il arpentait l’alpage dans le sillage de son petit troupeau.

notrehistoire.imgix.net/photos...

Voir aussi :

Voici la présentation de ce livre par les Editions à la Carte :

MORCEAU D’ENFANCE VOLEE DE TCHIENO LE PETIT PÂTRE

Fini le temps où l’on ne se racontait que de jolies histoires sur les belles montagnes. La vie à l’alpage des années 50 était dure et parfois cruelle. Les petits, il fallait qu’ils deviennent vite grands pour accomplir le labeur… Les adultes agissaient avec eux comme s’ils n’étaient plus des enfants… alors qu’ils l’étaient toujours lorsque les grands leur donnaient des ordres. Grands pour travailler, petits pour obéir et se taire. Une vie d’enfant qui comprend une part de l’animal qu’il faut dresser et une petite part de l’humain qui commence à émerger… mais dont il faut se méfier pour ne pas risquer la révolte.

Un récit de vie sous forme de fiction autobiographique : témoignage d’un regard sans complaisance sur la réalité faussement idyllique du petit pâtre des alpages.

« Gamin ! Franchis les obstacles, passe les éboulis, tombe, relève-toi … souffre pour gagner le ciel ! »

Ô paradoxe ! L’attirance de la montagne et le bonheur de vivre avec les vaches ont eu raison des misères de Tchièno à l’alpage.

L’auteur : Philippe Theytaz , dernier mosoni de l’alpage de Tracuit… (Zinal)

Pour commander cet ouvrage, cliquez sur ce lien.

L’auteur :

Philippe Theytaz, +41(0)79 488 99 68, philippe.theytaz(at)netplus.ch

Voir aussi ces documents :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Michel Savioz

    "Monsieur Philippe" a été mon instituteur de 5-6 années primaires, mais également mon entraineur de hockey sur glace... étant enfant. Comme instituteur je me rappelle avoir dû recopier le mot "encore" à plusieurs reprises, car le "e" final me paraissait superflu! 😅 Comme entraineur, je me souviens plus des 50 cts qu'on devait mettre dans la caisse commune, si on disait un vilain mot, que des phases de jeux ...! Malgré tout, je garde d'excellents souvenirs de mon régent, entraineur et ancien voisin. Petite anecdote: lorsque nous sommes arrivés en fin d'école obligatoire, Philippe nous expliqua que dorénavant on devrait le tutoyer ... Pour notre génération, le régent incarnait l'autorité, donc difficile pour moi de passer au tutoiement! Quelques mois plus tard, il me "croche" devant l'épicerie Usego et me dit: Michel, je vois très bien que tu m'évites pour ne pas me dire "tu"... il avait tout compris le Philippe. Merci beaucoup pour tes témoignages de jeunesse Philippe et merci également à Pierre-Marie de les partager. Michel

  • Paul-André Florey

    Cher Philippe, ton témoignage est très émouvant et tellement bien raconté. Félicitations! Merci Pierre-Marie de ton initiative.

  • Philippe Theytaz

    Je suis agréablement surpris de l'intérêt suscité par les 2 vidéos. Merci notamment à tous ceux qui en ont fait l'éloge de l'interviewé sans oublier l'intervieweur! Pour ma part, j'ai une profonde admiration pour le réalisateur Pierre-Marie Epiney qui, plein de sensibilité et d'humanisme, a su alterner textes, paroles, photos... dans un parfait équilibre, suscitant ainsi l'intérêt de beaucoup de personnes qui en ont fait la découverte. Toute ma reconnaissance.

Pierre-Marie Epiney
1,846 contributions
24 octobre 2020
189 vues
8 likes
0 favori
3 commentaires
7 galeries
00:06:28
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,882
6,163
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.