Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
"Au moins je pourrais t'avoir avant la St-Sylvestre"

"Au moins je pourrais t'avoir avant la St-Sylvestre"

14 juillet 1918
Carte: Edit. G. Werro, Photo-Hall, Montana-Vermala; coll PM Epiney
Pierre-Marie Epiney

Carte postale postée à Montana Vermala le 14 juillet 1918 (fête nationale française depuis 1880) par le lieutenant A.F. et adressée à son épouse habitant Le Creusot (F).
La carte montre l'établissement Stephani (établissement de cure fondé en 1900) qui accueillait des internés.

Commentaire:
Cet interné français suggère à sa femme de passer la frontière franco-suisse du côté de Vallorbe. Il lui recommande d'exiger son passeport pour passer ensuite la frontière. Mais il s'arme de patience puisqu'il n'imagine pas revoir sa femme avant la St-Sylvestre, c'est-à-dire 5 mois plus tard.

  • NB:
  • Environ 200 km séparent Le Creusot (où habite l'épouse de ce lieutenant) de Frasnes (dans le Jura français, qui ouvre vers la frontière suisse)
  • 17 km séparent Frasnes de la frontière suisse (Vallorbe)

Transcription de la carte:
Montana, 14-7-18
Ma bien chérie,
Je viens de causer à la dame du camarade arrivée de France hier. D'après cela, tu as le droit, montrer ma carte si besoin est, donc le devoir, d'exiger
[le mot est souligné] ton passeport, puis tu te rapprocheras de la frontière qui doit, toujours d'après les renseignements du commissaire de gare de Frasnes [dans le Jura français] n'ouvrir que tous les huit jours et pour 12 heures au maximum. Tu seras peut-être quelques jours à l'hôtel mais au moins je pourrai t'avoir avant la St-Sylvestre [31 décembre]. Tu pourrais d'ailleurs de Frasnes télégraphier et faire venir nos parents car Mme Bourlou en question a eu l'ouverture presque 24 heures à l'avance.
Tendresse de ton G.

Le même jour de 1918 (nous sommes à 4 mois de l'armistice), un

groupe d'internés françaisposait devant l'hôtel de ville de Sierre.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
97,219
5,481
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.