La tour de Super-Crans

Sylvie Doriot Galofaro (*1963), a signé "Une histoire culturelle de Crans-Montana (1896-2016)" , ouvrage de référence pour la station du Haut-Plateau paru aux Editions Alphil en 2017.

Dans cette capsule, elle répond à la question suivante :

Il y a peu de temps, le Conseil d’Etat valaisan refusait de classer au patrimoine bâti la tour de Super-Crans, œuvre de Jean-Marie Ellenberger. Comment comprendre ce refus ? En quoi ce bâtiment est-il un phare, l’important témoin d’une époque révolue ?

Quelques citations

[En construisant cette tour, Ellenberger]a eu une vision avant-gardiste : économiser le territoire.

Ce non-classement interpelle parce qu'ils ont dit que c'était inesthétique.

L'architecture est un fait idéologique parce que la représentation attendue en montagne, c'est le chalet.

Cette capsule est visible sur Youtube à cette adresse.

Merci à Thierry Epiney qui offre la musique accompagnant cette capsule.

Voir aussi :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Pierre-Marie Epiney
2,392 contributions
18 janvier 2024
96 vues
2 likes
0 favori
0 commentaire
2 galeries
00:05:55