Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

#litterature-suisse

266 documents de 5 membres

En passant par là devant le bâtiment de l'hôtel de ville, cette cabine téléphonique détour...
3
0
4
Dans cette rue devant le mur entourant le jardin du château, lequel est occupé actuellemen...
1
0
4
L'écrivaine Isabelle de Montolieu
Isabelle, baronne de Montolieu (1751-1832) naît à Lausanne. Mariée très tôt à Benjamin de Crousaz, elle est veuve à 24 ans, puis épouse le baron de Montolieu, réfugié languedocien, qui mourut à son tour au bout de cinq années. Pendant son premier veuvage, elle écrit un roman, "Caroline de Lichtfield...
1
0
4
Oscar Huguenin, écrivain et dessinateur neuchâtelois
Oscar Huguenin (1842-1903) est né à La Sagne dans une famille d’horlogers. Doué pour les études et le dessin, il devint néanmoins horloger comme ses parents jusqu’à l’âge de 18 ans. Le pasteur de sa paroisse le décide alors à faire des études d’instituteur. Dès lors, il partage sa vie entre l’enseig...
0
0
0
Charles Gos (1885-1949), écrivain et journaliste, relate les voyages d'hôtes illustres dan...
3
0
0
L'écrivain Pierre Sciobéret, de la Gruyère à la Mer Noire
Pierre Sciobéret est né en 1830 à la Tour-de-Trême. Il travaille quelques années comme professeur à Fribourg. De tendance libérale-radicale, il s'oppose vigoureusement aux conservateurs comme Alexandre Daguet mais il doit démissionner et quitte la Suisse en 1857 pour un long exil qui le mènera jusqu...
1
0
2
Alexandre Daguet (1816-1894), né à Fribourg, a consacré sa vie à ses deux passions : l'his...
1
0
4
Adèle Huguenin, diteT. Combe, une écrivaine neuchâteloise
Adèle Huguenin (1856-1933), dite T. Combe, a pu vivre de sa plume à une époque où une femme écrivaine, célibataire et sans enfants, n’était guère considérée. Brisant les conventions sociales, elle s’est battue pour améliorer les conditions de vie des femmes des classes ouvrières. Née au Locle en 18...
1
0
4
Rodolphe Töpffer, précurseur de la bande dessinée
Grâce à ses récits en images, Rodolphe Töpffer (1799-1846), génial auteur genevois de la seconde moitié du 19e siècle, est considéré comme le précurseur de la bande dessinée. Chaque dessin, autographié au trait dans le style de la caricature, est accompagné d'un texte court mais percutant. Des perle...
2
0
7
Félix Vallotton, écrivain
On connaît Félix Vallotton (Lausanne, 1865 - Paris, 1925) comme peintre, sculpteur et graveur sur bois, mais moins comme écrivain. Plusieurs romans publiés après son décès font la preuve de son talent. À découvrir absolument ! La Vie meurtrière (1927). Les Soupirs de Cyprien Morus (1944) Corbehau...
1
0
2
Repérage
Louis Courthion, écrivain valaisan
Écrivain autodidacte, Louis Courthion est né au Châble en 1858. Il est le premier Valaisan à avoir vécu intégralement de sa plume. Journaliste, il collabore à de nombreuses publications, d'abord à Paris puis en Suisse (Feuille d'Avis de Lausanne, La Gruyère, La Patrie suisse, Le Confédéré, La Tribun...
2
0
2
"Les voyages en zigzag" de Rodolphe Töpffer
Célèbre pédagogue et écrivain genevois, disciple de Rousseau, Rodolphe Töpffer (1799-1846) est le fils d'un peintre reconnu. Il est aussi un excellent dessinateur et caricaturiste. Des dons qu'il réunit dans ses récits burlesques appelés « voyages en zigzag ». Dès 1825 il emmène ses élèves par monts...
1
0
4
Relire Ramuz
Décédé en 1947 à Pully, C. F. Ramuz a laissé une oeuvre considérable. Romans, essais, nouvelles, lettres, entre autres. La Bibliothèque numérique romande, une association composée de bénévoles, s'est attelée depuis janvier 2018 à la numérisation de ces écrits, afin de les rendre accessibles au plus...
2
3
0
"Souvenirs sur Igor Strawinsky" de C. F. Ramuz
L'"Histoire du soldat" est le fruit d'une belle complicité entre Ramuz et Strawinsky. Ils se sont rencontrés en automne 1915, grâce au chef d'orchestre Ernest Ansermet. Tout semblait devoir nous séparer. "Vous étiez musicien, moi pas ; vous étiez Russe et veniez de très loin, moi j'étais déjà où je...
2
0
2
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,523
6,701
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.