Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Funiculaire Territet-Glion

Funiculaire Territet-Glion

E. Rossier, Nyon
Sylvie Bazzanella

Inauguré le 20 août 1883, et ancienne ligne des Rochers-de-Naye, le Funiculaire Territet-Glion relie les bords du Léman (386 m.) entre Montreux et Chillon, à la station touristique de Glion, à 687 m. Jusqu'en 1975, date de sa rénovation, il fonctionnait par lest d'eau. Aujourd'hui, il fonctionne en cabines automatiques.

Il s'agit du plus vieux funiculaire de Suisse. On doit sa création à l'ingénieur bâlois Nicolas Riggenbach, inventeur de la crémaillère à échelle.

Deuxième du monde à l'époque, après le chemin de fer du Vésuve, pour l'audace de la rampe (57%).

Cliché daté 1884 :

Tombée sous le charme de la région, Elisabeth d'Autriche, dite Sissi, a séjourné dans différents hôtels de la Riviera et emprunté ce mythique funiculaire.

Carte postale Nr. 8408 E. Rossier, Nyon. Oblitérée à Carouge, le 13 août 1910

Le funiculaire aujourd'hui:

Etant donné la forte pente, le funiculaire n'a pas de crémaillère mais un câble de traction, deux wagons montent et descendent alternativement en se croisant à mi distance.

Station Glion

Station Territet, ancien et moderne se côtoient

3 mars 2019

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Robert Di Salvo

    Jusqu'à sa rénovation et son électrification en 1975, ce funiculaire disposait bel et bien d'une crémaillère, système Riggenbach justement, visible sur la carte postale au milieu de chaque voie (source "Réseau ferré suisse - atlas technique et historique" publié en 1980 par les CFF). Elle devait permettre de freiner les voitures en cas de rupture du câble. L'ingénieur avait démontré la fiabilité de l'installation en descendant de Glion à Territet dans une voiture non reliée au câble, en utilisant uniquement le frein.

  • Robert Di Salvo

    L'essai sans câble a eu lieu le 8 août 1883 (selon légende du cliché en page 167 du livre "Vevey-Montreux photographié par nos aïeux" (par René Koenig et Albert Schwab-Courvoisier, éditions Payot Lausanne 1973).

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
96,765
5,405
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.