Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Le funiculaire Sierre-Montana Repérage

Albin Salamin

Après un accord de Concession fédérale pour la construction du funiculaire Sierre Montana-Vermala, la percée du premier tunnel sous la colline de Pradegg* a débuté en août 1909. Les études et les travaux ont été dirigés par MM. Gaston Boiceau et Muret, ingénieurs à Lausanne et les travaux menés par l'entreprise Frutiger, Luthi et Lanzrein de Sierre.

Ce système de funiculaire a été choisi car il était le plus économique à construire et à exploiter. Entre Sierre et Montana-Vermala, 1000 mètres de dénivelé pour une corese à l'époque de 50 minutes. Il était le plus long de Suisse et était construit en deux tronçons de 2390 mètres et de 1800 mètres. Deux tronçon en raison de la longueur trop "considérable" pour un seul câble. La configuration du parcours posait également un problème aux ingénieurs.

Le funiculaire pouvait transporter une centaine de voyageurs mais aussi des marchandises et des bagages. Le courant électrique était fourni par l'usine électrique à Vissoie.

L'ouverture à l'exploitation fut accordée le 28 septembre 1911. Pour couvrir les coûts de construction, la Société avait contracté un emprunt bancaire de 800 000 frs remboursable sur 30 ans. Notons que le bénéfice de la première année d'exploitation c'était élevé à 4475 frs.

Lors de l'inauguration de nombreux journalistes ont pu se rendre compte de l'importance des travaux effectués pour ce funiculaire qui traverse des vignes, des vergers et des champs. (pas vraiment des habitations!). Ils ont pu admirer le tracé "difficultueux", les nombreux ouvrages d'art, rendus nécessaires par un terrain glissant. Au transbordement, ils ont pu regarder fonctionner avec intérêt les treuils qui transportent les bagages et les marchandises.

Le funiculaire était un bon complément à la route carrossable de Sierre à Montana construite en 1900.

Déjà les journalistes ont pu se familiariser avec ce jeu importé de Grande-Bretagne, le Golf de 18 trous.

Les voitures, aux lignes inclinées, sont aussi élégantes que confortables et disposées de façon que les voyageurs ne perdent rien du paysage qui s'offre à leur yeux et dont l'attrait va croissant au fur et à mesure de la montée.

Photo pierre-Marie Epiney

En 1930, une première transformation intervient pour augmenter la cadences par l'investissement sur les machines d'entrainement du câble. Le temps de parcours sera ramené à 32 minutes. Certaines années, la neige** est si abondante qu'il a fallu fermer l'installation durant un ou deux jours.

En 1943, de nouvelles voitures sont installées et en 1966, la Compagnie investit dans la station de départ à Sierre avec la construction d'un parking souterrain et d'un grand centre commercial. Remarquons qu'en 1946, la Compagnie complète son offre de transport en introduisant un service de bus

Suite à l'augmentation constant du nombre de voyageurs, il est décidé en 1967, une restructuration complète de la ligne et du matériel est prévu avec la suppression de l'arrêt intermédiaire de St-Maurice-de-Lacques, des voiture plus spacieuses (120 voyageurs au lieu de 80) et un agrandissement de la gare de Vermala. Mais les travaux se sont déroulés qu'en 1997. Le 16 décembre 1997, il a été rouvert avec de nouvelles voitures et le temps de parcours a été diminué de 30 minutes à 12 sans avoir besoin de changer de funiculaire (avec une vitesse maximale de 8 m/s).

Lors de son assemblée générale de juin 2017, la société indique qu'elle va investir près de 25 millions de francs pour une "reconstruction" de la ligne avec le changement de rail et des Wagons.

* Partie amont du tunnel de Pradegg:

**

Vers 1970

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,796
4,836
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.